ven. Déc 9th, 2022

Meilleures Entreprises

Votre magazine actualité entreprise

Conseils pratiques pour réussir un management de transition

Malgré le caractère urgent que revêt la crise managériale en entreprise, mieux vaut ne pas précipiter le choix du professionnel à qui confier le management de transition. Une erreur pourrait être lourde de conséquences pour l’entreprise, déjà fragilisée. Si cette fonction stratégique nécessite des compétences techniques clés, ce sont les aptitudes interpersonnelles qui distinguent les meilleurs managers de transition. Zoom sur son portrait et ses missions.

Comment choisir le manager de transition ?

Compte tenu du contexte dans lequel il intervient, le manager de transition doit répondre à certains critères. Il doit veiller à créer des liens avec son équipe. En faisant preuve d’ouverture et d’intérêt pour les collaborateurs et le fonctionnement de l’entreprise, le manager de transition a le pouvoir de rassurer et d’apaiser les tensions. En effet, gagner la confiance des salariés est une étape incontournable. Il doit être perçu comme un facilitateur à la fois bienveillant et accessible.

Mais aussi capable d’apporter une vision stratégique pour l’entreprise en analysant les faits existants. Il ne s’agit pas d’appliquer à la lettre de règles strictes élaborées préalablement.

Chaque entreprise a un mode de fonctionnement unique. Qu’il s’agisse de l’organisation des équipes ou du business model. C’est pourquoi il est nécessaire de recourir à un cabinet de management de transition à Paris. Ce dernier sera capable d’adapter sa vision à chaque nouvelle mission.

Afin de mener à bien les tâches qui lui sont confiées, le manager de transition doit avoir la capacité de comprendre les enjeux inhérents dans son nouvel environnement. Tout comme il doit être en mesure de différencier les intérêts personnels et les intérêts collectifs. Pour cela, en tant que ressource externe, le cabinet de management de transition est affranchi de tout lien relationnel.

Quelles sont les missions qu’il devra effectuer ?

Au moment où une entreprise sollicite un manager de transition, ce dernier a autorité pour réaliser sa mission aux différents niveaux et structures internes de l’organisation. De cette façon, il sera en mesure d’intervenir au niveau des ressources humaines, de la logistique, ou de la direction générale. Son domaine d’intervention est donc élargi.

En effet, sa principale mission est de redresser la situation en interne de l’organisation. Mais aussi de la restructurer si besoin. Il joue alors un rôle vital pour l’amélioration de la performance opérationnelle et le renforcement des compétences des salariés. Son expertise lui permet également d’accroître les chiffres d’affaires tout comme les profits financiers.

L’intervention d’un expert en management de transition est aussi accompagnée de solutions sur-mesure qui se déroulent en plusieurs étapes. Une fois que les objectifs sont fixés, il est choisi en fonction des compétences requises sur le domaine concerné par la situation de crise.

Puis, la mission débute avec un plan d’action. Une fois que les actions sont mises en place, les résultats sont soumis à une évaluation et à leur efficacité mesurée. Toutefois, sa spécialisation peut aussi l’amener à tenir le rôle de directeur financier, ou commercial, pendant un certain temps.

Dans tous les cas, la période d’action d’un manager de transition se limite à un temps court et précis.

Avoir une compréhension claire du rôle et des objectifs

Le management de transition est une ressource précieuse et flexible pour les entreprises, mais il peut être difficile de tirer le meilleur parti de ce service.

Pour vous assurer que vous obtenez le meilleur de votre manager de transition, il y a quelques points pratiques à prendre en compte.

Comprendre clairement le rôle et les objectifs

Avant qu’un manager de transition ne commence son nouveau rôle, ayez une idée claire de ses objectifs et de ce à quoi ressemble le succès.

Cela vous aidera à identifier les domaines dans lesquels il peut apporter une valeur ajoutée et contribuer au succès à long terme de votre entreprise.

C’est important non seulement pour vous en tant qu’employeur, mais aussi pour votre manager de transition, afin qu’il sache ce que l’on attend de lui pendant son séjour chez vous.

Donnez régulièrement un retour d’information

Les managers de transition ont besoin d’un retour d’information clair sur leur travail afin d’améliorer leurs performances et d’obtenir des résultats.

N’attendez pas la fin de leur contrat – donnez-leur un feedback régulier sur leurs performances tout au long de leur séjour chez vous afin qu’ils puissent continuer à fournir d’excellents résultats jusqu’à la fin de leur contrat.

Soyez honnête avec vous-même sur vos points forts et vos points faibles

1. Tout leader a des forces et des faiblesses, mais peu prennent le temps de les identifier. Vous devriez être en mesure d’exprimer clairement ce que vous savez faire et ce que vous ne savez pas faire.

Cette connaissance de soi vous aidera à prendre de meilleures décisions lorsque vous engagerez un manager de transition pour remplir un rôle pendant votre congé ou entre deux projets.

2. Faites confiance à votre instinct

Les managers de transition sont souvent engagés parce qu’ils possèdent un ensemble de compétences spécifiques qui permettront de répondre à un besoin immédiat au sein de l’organisation.

On fait généralement appel à eux pour lancer des projets ou occuper des postes vacants en raison d’une rotation du personnel, d’un congé de maternité ou d’autres raisons.

3. Assurez-vous que votre manager de transition a une expérience de travail dans votre industrie ou votre secteur et qu’il comprend la culture de votre entreprise (ou de votre client).

4. Soyez clair sur les attentes et les objectifs dès le premier jour – à la fois avec vous-même et avec votre manager de transition – afin qu’il n’y ait pas de malentendus plus tard.

N’essayez pas de changer les choses immédiatement

La première chose que vous devez faire lorsque vous assumez un rôle de management de transition est de comprendre l’organisation et son environnement. Cela signifie que vous devez passer du temps à apprendre à connaître les personnes, leurs rôles, ce qu’elles font et comment elles le font. Vous devez comprendre la culture, comment les décisions sont prises et qui les prend.

Vous devez également savoir ce qui fait le succès de l’entreprise. Quelles sont ses forces ? Quelles sont ses faiblesses ?

N’essayez pas de changer les choses immédiatement. La dernière chose que vous voulez, c’est que vos clients aient l’impression que vous essayez de « changer les choses », ce qui pourrait être perçu comme une ingérence ou, pire encore, comme un sabotage.

Concentrez vous plutôt sur l’amélioration de l’efficience, de l’efficacité et de la rentabilité – le tout sans bouleverser ce qui est déjà en place.

Soyez visible et accessible

Les managers de transition sont souvent les héros méconnus d’une organisation. Ils peuvent être une ressource précieuse pour aider les entreprises à traverser une période difficile, qu’il s’agisse d’une réorganisation, d’une restructuration ou simplement d’un changement de direction.

Mais que faut-il pour être un manager de transition efficace ? Comment se préparer à ce rôle et bien gérer son équipe ? Voici six conseils pour vous aider à démarrer :

Soyez visible et accessible. Les managers de transition doivent être visibles pour tous les niveaux du personnel, pas seulement pour les cadres ou les autres managers.

Cela signifie qu’il faut profiter des occasions de rencontrer les gens dans toute l’entreprise.

S’il existe des réunions régulières où tout le monde se rassemble (comme une réunion hebdomadaire du personnel), essayez d’y assister autant que possible. Vous pouvez également organiser des « heures de bureau » informelles où chacun peut venir poser des questions ou faire part de ses préoccupations.

Concentrez-vous sur les résultats plutôt que sur les processus ou les outils. Face à une nouvelle situation, il est tentant pour les managers de transition – en particulier ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience dans le secteur – de se concentrer sur la résolution des problèmes en mettant en place de nouveaux processus et outils.

Mais cette approche peut parfois se retourner contre eux, car elle ne tient pas compte de la raison pour laquelle les problèmes existent (par exemple, des procédures de contrôle de la qualité insuffisantes). Il faut plutôt s’attacher à travailler

Prenez votre temps pour développer la confiance avec les autres

Les managers de transition ont un rôle unique à jouer dans le monde des affaires. Ils interviennent souvent lorsque les situations sont extrêmement difficiles et complexes et qu’il faut quelqu’un qui puisse prendre les choses en main et prendre des décisions rapidement.

La bonne nouvelle, c’est que le management de transition n’est plus réservé aux grandes entreprises et aux postes à haute visibilité.

Les petites entreprises ont recours aux nominations intérimaires pour combler les lacunes de leur équipe de direction ou même pour remplacer une personne partie en raison d’un départ inattendu ou d’un départ à la retraite.

Voici quelques conseils pour les managers de transition :

Prenez votre temps pour développer la confiance avec les autres : En tant que manager de transition, vous allez travailler avec des personnes qui ne vous connaissent pas très bien.

Il est important de prendre le temps d’apprendre à les connaître afin qu’ils puissent se sentir à l’aise avec votre style de leadership.

Soyez clair sur vos objectifs : Lorsque vous remplacez un dirigeant absent, il est important de ne pas laisser passer les choses en raison de l’absence de surveillance régulière.

Si quelque chose nécessite une attention particulière, il est préférable de s’en occuper immédiatement plutôt que de le reporter à plus tard, au retour du responsable initial.

Cela dit, n’essayez pas de faire trop de choses à la fois – concentrez-vous sur une seule chose à la fois et prenez de l’élan au fur et à mesure.

Les intérimaires doivent prendre le temps de comprendre l’entreprise et son personnel

Les managers intérimaires sont souvent engagés pour remplir un rôle pendant une courte période, mais cela ne signifie pas que le travail est moins important.

En fait, le management de transition peut être tout aussi difficile que les postes permanents, car il exige beaucoup de compétences et d’expérience.

Les managers de transition doivent prendre le temps de comprendre l’entreprise et son personnel avant d’occuper un poste.

Les managers de transition doivent également faire preuve de souplesse lorsqu’il s’agit de faire face au changement – c’est une qualité essentielle pour toute personne travaillant dans le monde des affaires.

Pour devenir un manager de transition efficace, vous devez être capable d’établir des relations avec les clients et les employés.

Vous devez également démontrer que vous êtes capable de prendre des décisions rapidement sans compromettre les normes de qualité ou de sécurité.

Un manager de transition aura du mal s’il ne s’entend pas avec les employés à tous les niveaux de l’organisation

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une organisation peut choisir d’engager un manager de transition.

Par exemple, l’organisation peut traverser une période de croissance rapide et avoir besoin d’aide pour gérer l’équipe. Ou encore, il y a peut-être un vide entre deux dirigeants au sommet de l’organisation et ils ont besoin d’une personne expérimentée pour le combler.

Lorsque vous êtes engagé en tant que manager de transition, on attend de vous que vous remplaciez une personne qui est partie, qui est en vacances ou qui a été promue ailleurs dans l’organisation.

Le but de cet article est de vous aider à vous orienter dans votre rôle de manager de transition afin que vous puissiez faire votre meilleur travail possible.

Un manager de transition aura des difficultés s’il ne s’entend pas avec les employés à tous les niveaux de l’organisation.

Il est important que chacun se sente à l’aise pour travailler avec les autres et puisse communiquer ouvertement sur les problèmes qui surviennent pendant votre collaboration.

Si vous avez du mal à communiquer avec certaines personnes, essayez de les inviter à prendre un café ou à déjeuner pour apprendre à mieux vous connaître.

S’ils se sentent suffisamment à l’aise avec vous, ils vous parleront peut-être de certaines de leurs préoccupations concernant leur environnement de travail ou leur rôle dans celui-ci.

Un manager de transition qui réussit est celui qui travaille dur pour répondre aux besoins de son client

Construisant des relations. Un manager de transition qui réussit comprend que l’établissement de relations avec toutes les parties prenantes est la clé du succès. Cela inclut les clients, les employés, les vendeurs et les partenaires. La capacité à établir ces relations le distinguera des autres candidats au poste.

Être flexible et adaptable. Les managers de transition qui réussissent sont flexibles et adaptables dans leur approche, ce qui les rend efficaces pour faire face au changement et à l’incertitude. Ils sont capables de s’adapter rapidement lorsque de nouvelles informations sont disponibles.

Cette flexibilité les aide également à établir des relations solides avec leurs clients et leurs employés, ce qui augmente leurs chances d’être retenus de façon permanente après avoir terminé leur mission de manager de transition.

Avoir l’esprit d’équipe. Les managers de transition qui réussissent savent qu’ils doivent bien travailler en équipe pour réussir dans cette fonction.

Ils participent donc activement aux réunions d’équipe et n’hésitent pas à communiquer les problèmes qui se présentent directement à leurs clients ou à leurs collègues afin qu’ils soient résolus le plus rapidement possible, plutôt que de les laisser s’envenimer jusqu’à ce qu’ils deviennent des problèmes plus importants qui ne pourront pas être réglés facilement plus tard, lorsqu’il sera peut-être trop tard pour toutes les personnes concernées (y compris eux-mêmes).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social menu is not set. You need to create menu and assign it to Social Menu on Menu Settings.