ven. Déc 9th, 2022

Meilleures Entreprises

Votre magazine actualité entreprise

Comment ouvrir un magasin de produits en vrac ?

Vous souhaitez ouvrir un magasin de produits en vrac mais ne savez pas comment faire ? Il y a plusieurs critères à respecter pour que votre commerce attire de nombreux clients : sélectionner le bon local à un emplacement stratégique, agencer correctement le commerce et travailler sur sa stratégie de communication.

Faire des recherches et imaginer une stratégie

Avoir l’idée d’ouvrir un commerce de produits en vrac est une chose, passer à l’action est encore mieux. Après avoir fait le point sur votre budget, vous pourrez commencer à mettre au point une stratégie et à rechercher un local à louer.

Avoir le budget nécessaire

C’est bien beau de vouloir ouvrir un commerce, mais sans argent, vous ne pourrez pas faire grand chose. Commencez donc par faire le point sur votre budget. Bien-sûr, vous ne pourrez pas tout financer vous-même : vous aurez besoin d’un prêt à la banque.

Le prêt professionnel sert justement à pouvoir acheter ou louer un local commercial dans lequel exercer son activité. Il peut aussi être utilisé pour acheter le matériel nécessaire pour travailler. Par ailleurs, un courtier peut vous aider à obtenir un prêt vraiment avantageux grâce à ses compétences dans l’art de la négociation.

Pour savoir de quel budget vous avez besoin, il est recommandé de faire un business plan/ Sur papier, notez tous vos besoins et les potentielles dépenses. Cela vous permettra d’avoir une vision plus claire de votre budget et d’anticiper plus facilement.

Avoir une stratégie commerciale

Avant-même de rechercher un local, vous devez savoir précisément comment vous ferez fonctionner votre commerce. En clair, vous devez avoir la réponse à plusieurs problématiques telles que :

  • Quel type de produits allez-vous commercialiser ?
  • Quel sera votre fournisseur ?
  • Allez-vous vendre vos produits en ligne également ?
  • Ferez-vous point relais ?
  • Les clients pourront-ils commander vos produits en ligne et venir les retirer en magasin ?

Par ailleurs, prenez soin d’étudier vos concurrents. Relevez leurs points faibles afin de ne pas les reproduire et être meilleur qu’eux. Enfin, définissez votre cible et analyser leur comportement. Cela est important à la fois pour savoir où s’implanter, et comment communiquer avec ses clients.

Rechercher un local

Vous savez enfin quel budget vous avez dans votre enveloppe ? Il est alors temps de rechercher un local. Les choses concrètes commencent !

Votre local va accueillir votre commerce. Le choix est donc important. Pour en trouver, faites appel à un agent immobilier : certains sont spécialisés dans les locaux commerciaux. Comme pour la recherche d’un appartement ou d’une maison, vous donnez vos critères à votre agent qui fera pour cherchera pour vous les annonces des locaux disponibles. Ensuite, vous en visiterez plusieurs.

Lors de la visite, faites attention aux moindres détails. Le local doit être assez grand pour accueillir tous vos produits, les caisses, le stock, la salle de repos… Lors des visites, essayez de visualiser votre commerce. Tout doit déjà être très clair dans votre esprit.

Décider de l’emplacement de votre magasin d’aliments en vrac

Il est important de choisir un emplacement qui corresponde à votre modèle commercial. Si vous envisagez de vendre des produits alimentaires en vrac, vous devez décider si vous souhaitez ouvrir un magasin ou une entreprise en ligne. Si vous souhaitez ouvrir un magasin en ligne, la première étape consistera à trouver une plateforme de commerce électronique. Mais si vous voulez ouvrir un magasin de briques et de mortier, il y a d’autres choses à prendre en compte avant de l’ouvrir au commerce :

La première chose qui vous vient à l’esprit est de savoir où vous souhaitez placer votre magasin. Il y a plusieurs options disponibles comme les supermarchés, les centres commerciaux ou même les magasins en ligne. Vous devez réfléchir à la zone qui convient le mieux à vos besoins et au type de clients qui seront attirés par elle.

Un autre élément important est la gamme de prix des produits que vous souhaitez vendre dans votre magasin. Cela vous aidera à décider si votre public cible peut se les offrir ou non. Il est préférable de proposer des prix abordables afin que davantage de personnes puissent acheter chez vous sans avoir de problèmes d’argent !

Vous devez également tenir compte de la rentabilité des produits que vous souhaitez vendre dans votre magasin, car cela vous aidera à déterminer si la marge bénéficiaire est suffisante pour toutes les parties concernées.

Créer un site web, des comptes de médias sociaux et s’engager dans d’autres activités publicitaires

La première étape pour ouvrir un magasin d’aliments en vrac est de déterminer à quoi vous voulez que votre entreprise ressemble. Voulez-vous qu’il s’agisse d’un magasin de type brique et mortier ou d’un commerce en ligne ? Si vous voulez un commerce en ligne, voulez-vous vendre des produits par l’intermédiaire d’Amazon ou d’un autre détaillant ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, il est temps de commencer à construire votre marque. Cela comprend la création d’un site Web, de comptes de médias sociaux et d’autres activités publicitaires.

L’étape suivante consiste à décider où vous allez vous procurer votre stock. Vous pouvez soit acheter des produits en gros auprès de fournisseurs, soit les acheter directement auprès du fabricant. Les fournisseurs en gros proposent de nombreux types de produits différents, allant des épices et des herbes aux bonbons et aux aliments pour animaux. Si vous recherchez un produit spécifique qui n’est pas disponible chez un fournisseur, il est préférable de contacter directement le fabricant.

Une fois que votre inventaire est prêt, il est temps d’ouvrir votre boutique ! Vous aurez besoin d’un emplacement qui corresponde à votre image de marque – qu’il s’agisse d’une zone urbaine animée ou d’un endroit plus rural – ainsi que d’un endroit où les clients peuvent se garer assez près pour ne pas avoir à marcher trop loin en transportant leurs lourds sacs d’épicerie à la maison après avoir fait leurs courses chez vous !

Trouvez la bonne entité juridique

La première chose à faire est de décider de la meilleure structure juridique pour votre entreprise. Cela dépendra du type d’aliments que vous envisagez de vendre, mais il est également important de prendre en compte le temps et l’argent que vous êtes prêt à investir dans votre entreprise.

L’entreprise individuelle est l’un des types d’entreprise les plus faciles à créer. C’est également le type de structure commerciale le plus courant, selon Business Insider. Toutefois, la création d’une entreprise individuelle présente plusieurs inconvénients :

Vous êtes personnellement responsable de toutes les dettes et obligations contractées par votre entreprise.

Si vous ne payez pas une dette ou ne remplissez pas une obligation, n’importe qui peut vous poursuivre personnellement pour le paiement (sauf si vous avez enregistré votre entreprise en tant que SARL ou société). Cela peut être particulièrement problématique si un client est mécontent de sa commande et vous poursuit en dommages et intérêts.

Si vous avez des employés, ils seront considérés comme vos employés plutôt que comme des employés de l’entreprise elle-même.

Cela signifie qu’ils auront droit aux allocations de chômage s’ils sont licenciés ou renvoyés – ce qui pourrait être financièrement catastrophique s’ils devaient des milliers de dollars de salaires impayés au moment de leur départ.

Souscrire une assurance commerciale

L’assurance commerciale est un ensemble de garanties conçues pour protéger vos actifs et votre revenu en cas d’imprévu.

Par exemple, si quelqu’un glisse et tombe dans votre magasin et vous poursuit en justice pour obtenir un dédommagement, l’assurance commerciale peut aider à payer le coût du procès.

De même, si vous perdez de l’argent en raison d’un incendie ou d’une autre catastrophe naturelle, l’assurance commerciale peut vous rembourser les bénéfices perdus.

Vous pouvez envisager de souscrire une assurance contre les pertes d’exploitation, qui vous aidera à couvrir les pertes de revenus dans le cas où votre magasin doit fermer temporairement – peut-être en raison d’une panne d’électricité ou d’une rupture de canalisation d’eau.

Il est également important de souscrire une assurance responsabilité civile générale pour couvrir les blessures subies par les clients ou les poursuites éventuelles en responsabilité du fait des produits.

L’assurance responsabilité civile générale couvre tout dommage causé par votre entreprise, y compris les accidents causés par les employés.

Garnissez les étagères

Un magasin d’alimentation en vrac est un magasin de détail qui vend des produits alimentaires en vrac. Les magasins d’aliments en vrac sont souvent exploités par des magasins d’aliments naturels et des marchés d’aliments naturels, mais on peut aussi les trouver dans des établissements spécialisés.

Les types d’aliments vendus dans ces magasins varient largement en fonction des préférences du propriétaire, mais la plupart offrent un large éventail de haricots secs et de légumineuses, de céréales, de graines, de noix et d’épices. Certains magasins d’alimentation en vrac vendent également des produits biologiques.

Le processus d’ouverture d’un magasin d’aliments en vrac dépend de plusieurs facteurs. La première étape consiste à choisir soigneusement votre emplacement.

Idéalement, vous voudrez être situé près d’une zone où il y a beaucoup de gens qui pourraient faire des achats dans votre nouveau commerce. Vous devez également vous assurer que cette zone dispose de suffisamment de place pour une expansion si votre entreprise se développe au fil du temps.

Choisissez un nom pour votre magasin qui souligne l’importance de la vente d’aliments en vrac et d’autres articles que l’on ne trouve pas habituellement dans les épiceries ou les supermarchés.

Une fois que vous avez choisi votre nom, obtenez un nom de domaine Internet portant le même nom que votre entreprise, afin que les gens puissent la trouver facilement en ligne lorsqu’ils recherchent des informations à son sujet ou des avis d’anciens clients qui y ont fait des achats avant de leur acheter des produits en ligne ou en personne dans leur(s) magasin(s).

Ouvrir concrètement le commerce

Avant d’ouvrir un magasin, plusieurs détails doivent être soignés.

C’est notamment le cas de l’agencement du commerce. Les rayons doivent être assez nombreux pour pouvoir mettre en vente un maximum de produits. Pensez aussi à les espacer suffisamment pour que les clients puissent se croiser avec leurs caddies.

Prenez également soin de votre parking si vous en avez un. Des places bien dessinées, certaines réservées aux personnes handicapées et de la verdure sont toujours plus agréables pour les consommateurs. Un parking en bon état donne une bonne impression d’un commerce.

Enfin, soignez votre vitrine. Elle aussi doit être agencée. Présenter quelques produits qui donnent envie aux passants de découvrir le reste de votre collection. Réorganisez votre vitrine de magasin toutes les deux semaines pour faire le ménage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social menu is not set. You need to create menu and assign it to Social Menu on Menu Settings.